Esteban Ocon est heureux de la titularisation de George Russell, même si cela réduit ses chances de rejoindre l’équipe. Quatre places sont encore libres.