Günther Steiner est fier que Haas se soit battue avec Renault cette année, malgré des ressources plus limitées.