Habitué à nommer ses voitures avec des noms de taureaux, Lamborghini a fait une exception avec la Countach en 1971. Une blague est à l’origine de l’appellation.