A 41 ans, le pilote finlandais Kimi Räikkönen est toujours aussi «impatient» avant de commencer une 19e saison au volant d’une Formule 1, a-t-il dit lundi lors de la présentation de la nouvelle monoplace de son écurie Alfa Romeo. «Dans quelques semaines, après les essais (de présaison, du 12 au 14 mars à Bahreïn, ndlr), on verra comment les choses évoluent, et dans un mois, après la première course, on verra vraiment où on en est, et j’espère que nous serons en meilleure position que l’an passé», a déclaré Räikkönen lors de la présentation de la C41, la nouvelle monoplace blanche et rouge d’Alfa Romeo. La saison dernière, l’écurie basée en Suisse, motorisée par Ferrari et dirigée par le Français Frédéric Vasseur, a fini à la 8e place sur 10 chez les constructeurs avec huit points seulement. Reconduits en 2021, Räikkönen et son partenaire italien de 27 ans Antonio Giovinazzi ont terminé respectivement à la 16e et 17e places avec quatre points chacun.

A lire aussi