Après une défaite historique contre le Japon pour leur entrée en lice (1-2), l’Allemagne se doit de réagir contre l’Espagne ce dimanche (20h).

L’avant-centre de l’Allemagne Kai Havertz espère que le match, déjà décisif, contre l’Espagne dimanche (20h) sera un «tournant» pour la Mannschaft après la défaite inaugurale contre le Japon (2-1) à la Coupe du monde.

«Nous connaissons un mauvais moment, mais ce match contre l’Espagne peut être un tournant pour nous. On a rêvé de disputer ce genre de match», a estimé Kai Havertz devant les médias à deux jours d’un match charnière contre l’Espagne (dimanche, 22h00 locales).

Une rencontre décisive

En cas de défaite contre la flamboyante Espagne, l’Allemagne serait quasiment éliminée de la Coupe du monde avant même les 8e de finale, pour la deuxième fois consécutive après le fiasco en Russie en 2018. Il y a quatre ans et demi, les Allemands se présentaient en champion du monde en titre, et favori pour la couronne.

Havertz dit «comprendre» les critiques contre l’équipe allemande après le revers contre le Japon. «Mais je ne me fais absolument aucun souci, le focus est dirigé vers le match de dimanche et ça m’est complètement égal ce qui a pu arriver par le passé. Ça n’apporte rien d’y repenser, ou de penser négativement», a estimé l’attaquant de Chelsea, muet contre le Japon.

La rencontre face aux champions du monde 2010 peut être une «chance, pour retourner toute cette ambiance. Avec une victoire, on pourrait prendre beaucoup d’énergie», a estimé de son côté le milieu de terrain du Borussia Dortmund Julian Brandt, sur le banc toute la rencontre face au Japon.