La Première ministre française s’est exprimée sur le Mondial au Qatar.

La Première ministre française, Elisabeth Borne, a estimé vendredi que c’était «une bonne chose» que les joueurs qui participent à la Coupe du monde de football au Qatar puissent s’exprimer sur leurs valeurs.

«Il me paraît une bonne chose» que «les joueurs puissent s’exprimer sur les valeurs que nous partageons évidemment entièrement, tout en respectant les règles du tournoi», a-t-elle dit, interrogée, à Berlin lors d’une conférence de presse commune avec Olaf Scholz, sur la polémique autour du brassard inclusif «One Love» au Mondial.

Le geste remarqué des joueurs Allemands face au Japon

Pour rappel, pour leur entrée dans la compétition face au Japon, les joueurs de la sélection nationale allemande s’étaient tous couverts la bouche lors de la photographie protocolaire en guise de protestation contre l’interdiction de porter le brassard «One Love». Par ailleurs, ce vendredi matin, lors de la conférence de presse de Kai Havertz et Julian Brandt, le cœur multicoloré «One Love» en faveur de l’inclusion et la diversité était affiché au milieu des autres sponsors de la fédération allemande de football.

À VOIR AUSSI – Tout ce qu’il faut savoir sur France-Danemark