Le groupe Suez, spécialisé dans les services à l’environnement, a annoncé lundi son engagement pour trois ans en tant que co-partenaire de l’équipe féminine FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope, actuellement deuxième au classement mondial.

L’équipe dirigée par Stephen Delcourt s’appellera FDJ-Suez Futuroscope à partir du 15 juillet (donc pour le prochain Tour de France Femmes) puis FDJ-Suez en 2023. Stéphane Pallez, PDG de l’opérateur de jeux, a annoncé en parallèle la prolongation de son parrainage jusqu’en 2025.

Depuis le début de l’année, l’équipe basée près de Poitiers a obtenu neuf victoires, dont l’Amstel Ladies et la Flèche Wallonne grâce à l’Italienne Marta Cavalli, et 30 podiums.

«L’objectif est de faire de l’équipe l’une des meilleures du monde», a souligné Stephen Delcourt en insistant sur la signification de voir «deux marques puissantes de notre pays» investir dans le cyclisme féminin.

«Depuis trois ans, les budgets du WorldTour féminin augmentent de 20% chaque année, c’est énorme même si on part de très loin», a ajouté le responsable de l’équipe. «On va être capables de suivre cette augmentation sur les trois prochaines années et d’avoir de la visibilité».

Stephen Delcourt a pris l’exemple de la championne de France Evita Muzic (23 ans) qui a signé une prolongation de contrat jusqu’en 2025: «C’est la première d’une longue série de prolongations, on veut leur donner les moyens de s’épanouir et d’avoir de la visibilité dans leur carrière et aussi dans leur vie de femmes. Avec des contrats longs, on peut imaginer des carrières plus longues et des congés maternité.»