Les meilleures équipes d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique du célèbre jeu vidéo «League of Legends» (LoL) s’affronteront cet automne à Montpellier pour l’un des événements esport les plus attendus de l’année, ont annoncé samedi la ville de Montpellier et la Région Occitanie.

Des milliers de spectateurs sont attendus «à l’automne» à la Sud de France Arena de Montpellier (sud), pour les finales du «League of Legends EMEA Championship (LEC)», la «plus importante compétition internationale d’esport de la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique», ont indiqué dans un communiqué les deux institutions, partenaires de l’événement organisé par Riot Games, le développeur du jeu. Les dates exactes de cette compétition qui verra s’affronter «les trois meilleures équipes» de la zone n’ont pas été précisées.

En 2022, une compétition de League of Legends organisée à Malmö, en Suède, avait réuni près de 20.000 personnes venues de dizaines de pays sur deux jours, selon la même source.

Locomotive du secteur depuis plus d’une décennie, League of Legends, jeu sur ordinateur le plus pratiqué au monde, a joué un rôle majeur dans la popularité et la professionnalisation de l’esport. Objectif des joueurs, rassemblés par équipes de cinq: détruire la base des adversaires tout en protégeant la leur.

La métropole de Montpellier, septième ville de France, a axé depuis plus de 20 ans une partie de son développement économique sur le secteur des industries culturelles et créatives. Elle accueille des écoles réputées dans le domaine du jeu vidéo et de l’animation 3D, ainsi que des studios de renommée internationale comme Ubisoft, Blue Twelve et Fortiche.