Malgré la défaite en finale face à l’Angleterre, une foulée s’est massée à Francfort pour saluer le parcours de la sélection à l’Euro féminin.

Plusieurs milliers de supporters ont célébré les footballeuses allemandes, vice-championnes d’Europe après leur défaite dimanche soir à Londres contre l’Angleterre (2-1 a.p.), lundi en milieu d’après-midi sur la place de l’hôtel de ville de Francfort (centre de l’Allemagne).

L’avion qui a ramené la Nationnalmannschaft de Londres a atterri avec un petit quart d’heure d’avance sur l’aéroport de Francfort en début d’après-midi.

La sélectionneuse Martina Voss-Tecklenburg, et la capitaine et meilleure buteuse Alexandra Popp, blessée et qui a dû déclarer forfait pour la finale, ont été les premières à sortir de l’appareil.

Après une courte réception à l’hôtel de ville, les joueuses et la sélectionneuse ont été fêtées au balcon par plusieurs milliers (7.000 selon les chiffres officiels) de supporters massés sur la place comble et colorée de noir, rouge et jaune, les couleurs du drapeau allemand.

«On se réjouit vraiment d’être ici, avec vous. On doit vous dire vraiment merci, sans vous nous n’aurions pas pu réaliser une telle performance. Un immense merci!», a lancé Popp après plusieurs minutes d’applaudissements des supporters, alors que quelques rayons de soleil ont timidement percé la grisaille.

L’équipe allemande salue les supporters venus les féliciter de leur parcours en Angleterre. HEIKO BECKER / REUTERS

«Faites moi une seule faveur: prenez tous votre joie avec vous, allez dans les stades du championnat, faites de notre Bundesliga une ligue forte!», a clamé la sélectionneuse «MVT» entourée de ses joueuses enthousiastes.

Un véritable engouement a accompagné le parcours de la sélection allemande à l’Euro-2022, comme en témoigne le record d’audience pour un match féminin de foot Outre-Rhin: 17,9 millions de téléspectateurs en moyenne ont regardé dimanche la finale contre l’Angleterre, avec un pic à 21,8 millions à la fin de la prolongation, et 64% de part de marché pour la télévision publique ARD.

Des chiffres bien supérieurs à ceux du Mondial-2019 en France, terminé en quarts de finale pour l’Allemagne contre la Suède devant un peu moins de 8 millions de téléspectateurs.