Hülkenberg, 33 ans, revient par la petite porte de la discipline-reine après une saison 2020 passée sur la touche suite à son éviction du Renault F1 Team au profit de Daniel Ricciardo, qui a rebondi depuis lors chez McLaren.

Retour à la maison

L’Allemand n’est toutefois pas resté inactif et a même couru à deux reprises en Grand Prix avec Racing Point pour pallier les absences de Sergio Pérez (Silverstone, 7ème) et Lance Stroll (Nürburgring, 8ème). Pour « Hulk », cette nomination a aussi des airs de retour à la maison après avoir évolué avec l’équipe (ex-Force India) entre 2012 et 2016.

« Tout d’abord, c’est génial de signer ce contrat à l’avance – l’année dernière, je n’avais pas autant de temps pour me préparer avant de sauter dans la voiture ! », se réjouit Hülkenberg. « J’espère que Sebastian et Lance auront une saison ininterrompue cette année, mais l’équipe sait qu’elle peut compter sur moi pour intervenir et faire un excellent travail, et je suis tout à fait prêt à relever ce défi. Il sera également intéressant d’aider à développer l’équipe tout au long de la saison, et je suis vraiment impatient de sortir de grands chronos. »

Miser sur l’expérience

 » Nous sommes ravis de pouvoir accueillir à nouveau Nico au sein de l’équipe en tant que pilote de réserve et de développement », ajoute Otmar Szafnauer, Team principal d’Aston Martin F1 Team. « En ces temps difficiles, le besoin d’un pilote de réserve expérimenté est particulièrement important….Lire la suite sur Sport Auto