À 41 ans, Kimi Räikkönen est toujours aussi « impatient » avant de commencer une 19e saison au volant d’une Formule 1, a-t-il déclaré lundi, lors de la présentation de la nouvelle monoplace de son écurie, Alfa Romeo. « Mais il y a beaucoup d’inconnues, en raison des changements de règlement », a ajouté le vétéran, sacré champion du monde en 2007 avec Ferrari.

« Dans quelques semaines, après les essais (de pré-saison, du 12 au 14 mars à Bahreïn), on verra comment les choses évoluent, et dans un mois, après la première course, on verra vraiment où on en est, et j’espère que nous serons en meilleure position que l’an passé », a ajouté Räikkönen.

« Les chiffres ne signifient pas grand chose »

Kimi Räikkönen, à propos de la longévité de sa carrière

La saison dernière, Alfa Romeo avait fini à la huitième place du classement des constructeurs (sur 10 écuries), avec seulement huit points. Räikkönen et Antonio Giovinazzi, son équipier italien, avaient respectivement terminé aux 16e et 17e places, avec quatre points chacun.

Depuis 2020, le Finlandais détient le record de Grand Prix disputés avec 330 départs, devant le Brésilien Ruben Barrichello (326). Mais « les chiffres ne signifient pas grand chose, a-t-il dit. Je suis sûr que, quand je m’arrêterai, quelqu’un de plus jeune en fera plus. Les résultats sont plus importants. »