Ross Brawn estime que le succès de Charles Leclerc à Monza a des similitudes avec celui de Michael Schumacher en 2003. Il est impressionné par le Monégasque.