Daniil Kvyat veut prouver qu’il mérite de retrouver sa place chez Toro Rosso. Il refuse de dire s’il a mûri mais Franz Tost, son patron, en est convaincu.