Le Néerlandais a fini en beauté une année parfaite en remportant le dernier grand prix de la saison. Une performance que le pilote aura du mal à améliorer l’année prochaine.

Il le sait, il sera l’an prochain «difficile de faire mieux»: le Néerlandais Max Verstappen, double champion du monde en titre avec Red Bull, a terminé l’année dimanche à Abou Dhabi par une 15e victoire, un record en une saison de F1.

Que retenez-vous après cette saison de domination ?

C’était un grand travail d’équipe, surtout après notre début d’année difficile, je n’aurais jamais imaginé un tel revirement, comme personne dans l’équipe, mais c’est vraiment très agréable de faire partie de cette équipe. On s’amuse beaucoup. Bien sûr, nous nous concentrons sur les performances, mais il faut aussi profiter du moment présent, l’apprécier et je pense que nous l’avons fait, et nous le ferons encore. Nous sommes déjà concentrés sur l’année prochaine. Je sais que c’est difficile de faire mieux que ça, mais il faut toujours essayer de tendre vers ce but.

Pensez-vous que l’année prochaine sera plus compliquée?

Je pense vraiment que ce sera plus serré. Tout le monde comprend beaucoup mieux la voiture. Et avec le temps, les autres équipes seront plus proches. De notre côté, ça a été un week-end très positif donc c’est bien sûr très encourageant pour l’année prochaine. Mais nous savons aussi que maintenant, pendant l’hiver, nous devons vraiment continuer à travailler dur et à essayer de trouver de la performance supplémentaire et pas seulement de la performance, une meilleure compréhension des pneus aussi, parce que les pneus vont changer un peu l’année prochaine. Nous allons voir comment nous allons gérer tout cela.

Avec Ferrari et le possible retour au premier plan de Mercedes, êtes-vous prêt à une bataille comme en 2021 contre Lewis Hamilton, surtout lors d’une saison marathon de 24 Grands Prix en 2023 ?

Si on n’est pas préparé à ça, autant s’arrêter maintenant, non ? Je pense que nous sommes tous des pilotes et que nous aimons la course. Bien sûr, c’est sympa d’avoir une saison comme celle de l’année dernière, mais c’est aussi agréable d’avoir une saison comme celle de cette année. C’est juste que ce serait très difficile si vous aviez ça, une année comme en 2021, chaque année. Mais ça n’arrive pas vraiment souvent en Formule 1.