Lewis Hamilton (Mercedes – 1er) : « L’écart est important entre nous et la troisième place, mais ce ne fut pas facile pour autant. Valtteri (Bottas) m’a poussé à la limite et il a très bien travaillé depuis le début du week-end. J’ai procédé à quelques changements avant les qualifications mais ça n’a pas amélioré les performances, au contraire. C’était une vraie lutte entre nous ! Ce circuit est incroyable, surtout avec toutes ces rafales de vent dans tous les sens, à différents endroits. C’est un peu comme jongler tout en étant sur une plateforme mobile, et à haute vitesse.

En qualifications, ce qui compte, c’est prendre de la confiance tour après tour, et il a fallu que je fasse un tête-à-queue. Dans chaque tour, j’avais du mal dans le premier secteur. Mais j’ai pris quelques respirations profondes et je me suis relancé pour Q3. Mon premier tour n’était pas parfait, mais il était vraiment propre. Et le second était encore meilleur.

Les tribunes sont vides, alors qu’habituellement on entend des klaxons, il y a des drapeaux partout, de la fumée, l’ambiance est incroyable. Quand vous sortez de la voiture, vous ressentez une énergie différente. Le public me manque, clairement. Mais j’espère que les gens seront heureux chez eux. Je remercie vraiment tous ceux qui travaillent pour cette équipe, tous ceux qui ne sont pas sur le circuit mais qui travaillent tous les jours, sans relâche, pour avancer et nous faire progresser. »