Alex Albon (Red Bull – 3e) : « Je suis très heureux, et soulagé. Ça m’a pris un peu de temps pour être ici (sur le podium). Ça a été dur aujourd’hui (dimanche). Ça fait du bien d’y être, je peux enfin respirer. C’était une course très animée, avec tous ces départs. Il fallait faire très attention, surtout dans les deux premiers secteurs. J’ai beaucoup souffert physiquement, c’était vraiment dur. La bagarre en course avec Daniel (Ricciardo) était sympa, on est resté dans les limites. Je n’ai pas pris un bon envol donc j’ai dû faire la plupart de mes dépassements en course. Nos freins marchaient très bien ici, on le savait depuis vendredi. Ça m’a donc permis de réaliser toutes ces manoeuvres en course. C’était agréable de piloter ici ».

Max Verstappen (Red Bull – abandon), au micro de Canal + : « Nous avons connu le même problème qu’à Monza, une soudaine perte de puissance. J’ai pourtant pris un bon départ, mais ensuite j’ai perdu la puissance. C’est très décevant parce qu’on aurait pu vivre une très belle course. Je suis énervé par ce qu’il s’est passé au départ, l’accrochage ensuite n’est qu’une conséquence de ce problème mécanique au départ. C’est la deuxième fois qu’on perd des points à cause de ça, c’est stupide. »