Valtteri Bottas (Mercedes) et George Russell (Williams) ont été impliqués dans un spectaculaire accident dimanche au Grand Prix d’Émilie-Romagne, qui a conduit à l’interruption de la course.

Parmi les nombreux incidents qui ont émaillé le Grand Prix d’Émilie-Romagne dimanche, le plus spectaculaire a sans aucun doute été l’accrochage du 31e tour entre Valtteri Bottas (Mercedes) et George Russell (Williams). Alors qu’il essayait de dépasser le Finlandais pour la 9e place, le Britannique a dû mettre deux roues dans l’herbe et a perdu le contrôle de sa monoplace. La roue avant-gauche de la Williams a frappé le halo de la Mercedes, puis les deux F1 ont terminé dans un mur de pneus, à droite de la piste.

Aucun des deux hommes n’a été blessé, même si Bottas est resté plusieurs secondes hagard dans son baquet, sans doute choqué par la violence du crash. Et Russell, très en colère, est venu s’en prendre oralement au Finlandais, lequel a répondu par un doigt d’honneur. Après la course, les deux pilotes ont chacun accusé l’autre, se rejetant la responsabilité de l’accident, qui n’a pas été étudié par les commissaires.

publié le 18 avril 2021 à 19h08