Charles Leclerc a demandé à Ferrari s’il pouvait doubler Sebastian Vettel en course à Melbourne, mais la Scuderia a refusé. Mattia Binotto explique ce choix.