Depuis 1997, bien avant sa domination en tant qu’écurie, la firme à l’Étoile avait pris l’habitude de mener la meute. Lorsque la course était neutralisée, il est vrai. Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1 avait négocié avec Stuttgart pour que sa Mercedes la plus sportive, toujours préparée par AMG devienne la voiture de sécurité de la Formule 1.

L’an prochain, cette exclusivité prendra fin. Sur certains Grands Prix, Aston Martin prendra le relais de la l’AMG GT-R, qui officie depuis 2018. Une Vantage de la marque britannique deviendra sur la moitié des courses la safety car officielle alors que la voiture médicale serait une DBX dont le moteur est le même (un bloc de huit cylindres en V8 de quatre litres de cylindrée).

Un constructeur racheté par le milliardaire Lawrence Stroll

Cette nouvelle, qui n’a pas été encore confirmée par le promoteur intervient au moment où Aston Martin revient en Formule 1. Le constructeur britannique, racheté en début d’année par Lawrence Stroll, fera son retour officiel en 2021. Le milliardaire canadien offrira à la marque de Gaydon la visibilité en modifiant le nom de Racing Point, l’écurie qu’il a achetée en 2018. Sebastian Vettel y sera l’un des deux titulaires, avec le fils du propriétaire Lance.

À noter que Mercedes est entré dans le capital d’Aston Martin à hauteur de 20 % il y a un mois et qu’un partenariat renforcé entre les deux marques, notamment au niveau des propulseurs, se met en place.