Sebastian Vettel est déçu du probable retrait d’Interlagos du calendrier. Carlo Sainz laisse sa chance au circuit de Rio.