Toto Wolff a vécu l’un de ses week-ends « les plus difficiles » à Montréal. Mercedes a eu de nombreux problèmes.