La justice enquête sur les agissements de Jean-Christophe Cano. Michael Baucher

Jean-Christophe Cano a été interpellé dans le cadre d’une affaire de racket et de menaces visant la mère d’un espoir de l’Olympique Lyonnais.

Ancien joueur de l’Olympique de Marseille à la fin des années 80 et au début des années 90, Jean-Christophe Cano se retrouve au cœur d’une affaire de racket visant la mère d’un jeune espoir de l’Olympique Lyonnais.

L’ancien défenseur, qui fut aussi éphémère directeur sportif de l’OM au début des années 2000 a aussi été mis en examen le 17 février du chef d’« exercice illégal de l’activité d’agent sportif », révèle le JDD. L’hebdomadaire ajoute qu’il a été placé sous le statut de témoin assisté des chefs d’« extorsion de fonds par violences en bande organisée » et d’« association de malfaiteurs en vue de la commission d’un crime ».

Des charges lourdes contre Jean-Christophe Cano soupçonné d’avoir menacé la mère d’une jeune recrue de l’OL qui venait de signer en mars 2022 un accord de non-sollicitation. Celle-ci affirme avoir « reçu la visite d’un homme exhibant une arme de poing », qui lui aurait également réclamé 30 000 €. Elle a refusé de plier à cette menace mais les menaces se sont poursuivies pour la mère de famille dont la voiture aurait été incendiée.