Bruno Martini. PANORAMIC

La fédération française de Handball demande via un communiqué la démission de Bruno Martini de tous les mandats qu’il occupe dans les instances du handball français.

Poursuivi pour «corruption de mineur» et «détention d’images pédopornographiques», selon une source proche du dossier, Bruno Martini est sous les feux des critiques. Président de la Ligue Nationale de Handball (LNH), il a été placé en garde-vue ce mercredi matin. La FFHandball a publié un communiqué dans lequel elle lui demande de «démissionner de l’ensemble de ses mandats au sein de la famille du handball».

La fédération informe également que «Philippe Bana, le Président de la FFHandball réunira dans les meilleurs délais le bureau directeur de la Fédération quant aux suites à donner à cette situation grave tant sur le plan pénal, sur le plan de la discipline fédérale que sur le plan humain.»

Le communiqué :

À VOIR AUSSI – Bruno Martini, président de la Ligue nationale de Handball, va comparaître pour «corruption de mineur»