Marseille n’a pu faire mieux que match nul contre Rennes (1-1) ce dimanche, à l’occasion d’une 8e journée qui a aussi vu les défaites à domicile de Nice et Clermont, et le premier succès d’Ajaccio.

Si l’Olympique de Marseille a pris les commandes de la Ligue 1 ce dimanche, les Phocéens savent que ce statut est fragile et dépendra des résultats de Lens à Nantes et surtout du Paris SG à Lyon. Contraint de concéder un match nul (1-1) au Vélodrome contre Rennes et son gardien Steve Mandanda, un ancien de la maison olympienne acclamé par le public, l’OM n’a pas obtenu le résultat escompté. Un match qui restera dans la mémoire de Guendouzi, auteur d’un doublé… Sauf que le premier but le fut contre son camp (25e), avant qu’il n’égalise (52e).

Dans les autres rencontres disputées ce dimanche après-midi, Troyes réalise une belle opération pour s’éloigner de la zone rouge en s’imposant sur le terrain de Clermont (1-3) grâce notamment à un doublé, un vrai celui-ci, de Mama Baldé (23e et 54e). Réduit à dix après seulement 9 secondes de jeu en raison de l’expulsion de Todibo, Nice n’a pas démérité mais a fini par s’incliner aussi à domicile face à Angers (0-1), vainqueur grâce à Bentaleb (43e). Enfin, Ajaccio aura dû attendre la 8e journée pour décrocher son premier succès de la saison, sur le terrain d’un concurrent direct pour le maintien, Brest (0-1). La formation corse peut remercier Hamouma, unique buteur de la rencontre à la 65e minute de jeu.