FOCUS – Si Kylian Mbappé fait office de phare en attaque, le Brésilien représente plus que jamais l’indispensable pilier de la défense. Top niveau.

21 matches, 1890 minutes et pas une faute dans sa moitié de terrain. C’est la statistique étonnante exhumée par nos confrères de Canal+. Elle concerne Marquinhos. Depuis le début de saison, le capitaine parisien n’a provoqué que quatre coups de sifflet des arbitres, tous dans le camp de l’adversaire. «Il est complet, très intelligent. Il a la vivacité, l’explosivité, la vitesse, il n’a pas peur d’aller au duel, il a un bon timing, une bonne anticipation et il n’est jamais au sol, ce qui veut dire qu’il est toujours bien placé», analyse l’ancien défenseur parisien Alain Roche, sur la chaîne cryptée, n’ayant pas peur de dire que l’intéressé est le meilleur défenseur de l’histoire du club de la capitale. Et d’ajouter : «Il est brillant. Il amène de l’impuissance aux attaquants, on a le sentiment qu’ils ne savent plus rien faire.»

S’il a longtemps dû attendre son tour derrière ses compatriotes Alex et David Luiz après son arrivée à Paris, en 2013, un transfert de l’AS Rome estimé à 42 M€…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous