À la surprise générale, Rafa Silva a mis fin à sa carrière internationale pour se consacrer à 100 % au Benfica Lisbonne. Il est remplacé en sélection par son coéquipier en club Gonçalo Ramos.

Convoqué par la Seleçao et en pleine forme avec le Benfica, Rafa Silva a créé la surprise en annonçant lundi qu’il ne pouvait plus représenter son pays pour des raisons «personnelles». Âgé de 29 ans, Silva, qui a contribué aux trophées remportés par le Portugal à l’Euro-2016 puis en Ligue des nations en 2019, comptait 25 sélections.

“J’ai représenté les équipes nationales à 40 reprises (dont 15 sélections en jeunes, NDLR), aidé à remporter l’Euro 2016 et la Ligue des Nations (2019) et je serai toujours au premier rang pour soutenir notre équipe à tous”, a indiqué le Portugais. D’après son agent António Araújo (à la radio portugaise Antena1), le joueur veut se consacrer “à 100 % à Benfica”.

Le jeune Gonçalo Ramos le remplace

Le jeune attaquant portugais du Benfica Lisbonne Gonçalo Ramos a donc été appelé pour la première fois en sélection pour remplacer son coéquipier Rafa Silva. L’attaquant de 21 ans, international Espoir à 18 reprises, sera ainsi à la disposition du sélectionneur Fernando Santos pour affronter la République tchèque samedi à Prague, puis l’Espagne mardi prochain à Braga dans le cadre de la Ligue des nations.

Depuis l’annonce de sa liste jeudi dernier, Fernando Santos a déjà dû remplacer le latéral gauche du Borussia Dortmund Raphaël Guerreiro, blessé, par Mario Rui (Naples).