Le Kényan Eliud Kipchoge, qui va tenter d’améliorer son record du monde du marathon dimanche à Berlin, se verrait bien courir avec Barack Obama.

«Je pense que je choisirais Obama», a répondu le champion, à qui l’on demandait vendredi en conférence de presse en compagnie de quelle personnalité, vivante ou morte, il voudrait faire son jogging matinal.

Pour Kipchoge, l’ancien président des Etats-Unis, dont le père est né au Kenya, «incarne l’inspiration et l’unité».

«Quand les gens courent ensemble, ils sont unis (…) et quand ils sont unis, c’est la paix. Courons ensemble (…) courons comme un seul. La seule activité qui puisse nous unir, c’est de courir», a dit le coureur, qui avait établi son record (2 h 01 min 39 sec) en 2018 à Berlin.