Rafael Nadal a sauvé l’honneur: le numéro 2 mondial a battu jeudi Casper Ruud (4e) 7-5, 7-5 dans un match sans enjeu du groupe Vert des Masters de Turin puisqu’il était déjà lui-même éliminé alors que le Norvégien avait déjà assuré sa qualification pour les demi-finales.

L’autre billet du groupe Vert pour le dernier carré des Masters se jouera à partir de 21h00 (GMT+1) entre Taylor Fritz et Félix Auger-Aliassime. Battu en deux sets par Fritz puis Auger-Aliassime, Nadal n’avait plus rien à gagner dans ce tournoi. Mais il déteste perdre et travaille déjà en vue de la saison 2023.

De son côté, Ruud n’avait plus rien à gagner après ses deux victoires lors de ses deux premiers matches, synonymes de qualification. Si ce n’est battre enfin un joueur du Top3. Mais il a donc encaissé une huitième défaite en autant de matches contre un des trois premiers mondiaux, sans leur avoir encore jamais pris le moindre set.

Face à Nadal, son idole, il restait sur une lourde défaite 6-3, 6-3, 6-0 en finale à Roland-Garros au printemps. Jeudi, sur le court très rapide du Pala Alpitour, Nadal s’est montré particulièrement agressif, n’hésitant pas à monter à la volée en s’appuyant sur un service particulièrement efficace (seize aces, une double faute).

Après avoir sauvé deux balles de break à 4-4, Nadal a remporté le premier set en concrétisant sa première balle de break de la manche. Le scénario s’est quasiment répété dans le second set, si ce n’est que Nadal a été encore plus impérial sur sa mise en jeu: il n’a laissé au total sur toute la manche que trois points à son adversaire lors de ses jeux de service (il en a remporté quatre sur six blancs). Et c’est d’un revers croisé gagnant qu’il a bouclé le match sur le service de Ruud.