La Néerlandaise Annemiek van Vleuten, star du cyclisme féminin, sera bien au départ de la course en ligne samedi à Wollongong malgré une fracture au coude droit, a annoncé sa fédération vendredi.

«De très bonnes nouvelles de Wollongong: Annemiek van Vleuten participera aux Championnats du monde samedi. Un ultime test aujourd’hui (vendredi) a montré qu’elle avait suffisamment récupéré pour participer à la course», a indiqué la Fédération néerlandaise.

Van Vleuten, qui a remporté les trois grands Tours cette année, s’est blessée mercredi dans une chute quelques mètres seulement après le départ du relais mixte.

Transportée à l’hôpital, elle a passé des examens qui ont révélé une fracture sans déplacement au coude droit.

La Néerlandaise a déjà prouvé qu’elle était une dure au mal. En 2018, aux Mondiaux d’Innsbruck, elle avait roulé les 100 derniers kilomètres avec une fracture de la rotule pour quand même finir septième.

«Si quelqu’un peut rebondir, c’est Annemiek, on le sait tous», insistait sa coéquipière Ellen van Dijk, championne du monde du contre-la-montre dimanche dernier.

Reste que Van Vleuten risque d’être amoindrie, ce qui pourrait bouleverser la hiérarchie dans la surpuissante équipe néerlandaise, victorieuse de quatre des cinq dernières éditions et où presque toutes ont le pedigree pour s’imposer samedi, à commencer par Demi Vollering, deuxième du Tour de France, et l’éternelle Marianne Vos.

À VOIR AUSSI – Les coulisses de la victoire du Paris SG face à l’OL (0-1)