Le Français donne de ses nouvelles après sa lourde chute dès le premier tour au GP d’Aragon. «J’ai mal, ça me brûle mais on s’en sort bien» admet le pilote.

Parti sixième sur la grille,Fabio Quartararo n’a pas tenu un tour ce dimanche au GP d’Aragon. Le Français a été victime d’une terrifiante chute après un contact avec Marc Marquez. Mais d’après le pilote, les conséquences auraient pu être beaucoup plus graves.

Fabio Quartararo (à l’Equipe) : “Ça va. J’ai mal, ça me brûle mais c’est comme ça. Pour une fois qu’on avait le rythme pour se battre pour un bon résultat ici, on n’a pas pu le faire malheureusement. Je ne me rappelle plus très bien de l’accident, je crois que beaucoup de pilotes ont fait des erreurs et sont partis large. Marc (Marquez) a tourné, il a glissé et j’ai tapé dans l’arrière de sa moto. Ça s’est arrêté très tôt. La combinaison s’est ouverte et j’ai râpé sur le sol. C’est un incident de course, il n’y a rien à ajouter. Il y a toujours un peu de positif et vu la chute, étant donné qu’il n’y a que des brûlures et un peu de douleur à une jambe, on s’en sort bien, a complété Quartararo. Ça ne sert à rien de penser au championnat, les autres font leur course et on verra pour la suite. Mais c’est douloureux de faire zéro point.”

En effet, Bagnaia, deuxième ce dimanche, n’est plus qu’à 6 points du champion du monde. Fabio Quartararo n’est plus que jamais sous pression.