Regan Smith a remporté son premier titre mondial dans la discipline du 100 dos, le troisième de sa carrière.

L’Américaine Regan Smith a été sacrée championne du monde du 100m dos lundi à Budapest, alors que la Française Emma Terebo a décroché la 5e place en 59’98.

Regan Smith, favorite de la course, a terminé en 58’22, devançant la Canadienne Kylie Masse et sa compatriote Claire Curzan.

Il s’agit du 3e titre de championne du monde pour Smith, déjà sacrée à deux reprises (200 m dos et en équipe dans le relais 4×100 m 4 nages) en 2019 en Corée du Sud.