Le pilote franco-suisse a vu sa carrière en F1 (dont voici les moments forts) arrêtée net lorsqu’il perdit le contrôle de sa Haas VF-20 à l’entame du premier tour du Grand Prix de Bahreïn, l’antépénultième manche du championnat du monde F1, fin novembre 2020.

Encastrée à plus de 220 km/h dans un rail, la monoplace s’embrasa instantanément, piégeant son passager durant 28 secondes. Grosjean trouva heureusement la force de s’extraire lui-même du cockpit malgré un pied endolori et des blessures aux mains.

Vivant et quasi-indemne, l’ex-pilote Haas fut rapidement traité à l’hôpital militaire local dont il ressorti le mardi suivant la course. Retourné en Suisse auprès de son épouse, la présentatrice de TF1 Marion Jollès, et de leurs trois enfants, Grosjean a donné cette semaine de ses nouvelles en publiant deux photos montrant l’évolution de ses brûlures aux mains, désormais libérées de leurs bandages (ci-dessous).

La saison 2021 de Formule 1, qui débutera sans Grosjean dont les plans en sport automobile sont encore flous, a confirmé son calendrier révisé avec le report des manches australiennes et chinoises.