Le centre Matias Moroni et l’ailier Juan Imhoff constituent les deux seuls changements dans le XV de départ de l’Argentine, qui affronte l’Afrique du Sud samedi à Durban pour le compte de la 6e et dernière journée du Rugby championship.

Vainqueurs des Pumas (36-20) lors de la précédente journée à Buenos Aires, les Springboks, deuxièmes à égalité de points (14) avec les All Blacks, sont encore en course pour remporter le Rugby Championship, pour la première fois depuis 2019.

L’Argentine, qui reste sur deux défaites consécutives dans la compétition phare de l’hémisphère sud, occupe la dernière place au classement, avec neuf points.

Le sélectionneur australien Michael Cheika a également opéré trois changements sur le banc par rapport au groupe aligné samedi dernier: le pilier Mayco Vivas, le deuxième ligne Pedro Rubiolo et l’ailier Bautista Delguy remplacent Thomas Gallo, Rodrigo Bruni et Moroni.

La semaine dernière, «les Springboks ont fait taire notre public et cela a été difficile à supporter», a déclaré Cheika en conférence de presse. «A présent, nous voulons retourner la situation à notre avantage et battre les champions du monde devant leurs supporters».

Composition de l’équipe d’Argentine contre l’Afrique du Sud:

Mallia – Boffelli, Moroni, de la Fuente, Imhoff – (o) Carreras, (m) Bertranou – Kremer, Matera, Gonzalez – Lavanini, Alemanno – Bello, Montoya (cap.), Tetaz Chaparro

Remplaçants: Creevy, Vivas, Sclavi, Petti, Rubiolo, Cubelli, Urdapilleta, Delguy

Entraîneur: Michael Cheika (AUS)