La Nouvelle-Zélande affrontera l’Irlande samedi, avec deux néophytes, l’ailier Leicester Fainga’anuku et les trois frères Barrett, Jordie à l’arrière, Beauden à l’ouverture et Scott en troisième ligne, selon la composition révélée jeudi par New Zealande rugby.

Fainga’anuku, nouvelle pépite des Crusaders, vivra donc sa première sous le maillot à la fougère aux côtés d’un groupe expérimenté où figurent notamment le deuxième ligne Samuel Whitelock (132 sélections), qui deviendra samedi à l’Eden Park, le deuxième All Black le plus capé derrière la légende Richie McCaw (148 sélections entre 2001 et 2015). Fainga’anuku bénéficie du forfait de Will Jordan, un des trois joueurs absents, avec Jack Goodhue et David Havili, après avoir été testés positifs au Covid-19 dans la semaine.

Le talonneur Codie Taylor (66 sél.), le capitaine Sam Cane (77 sél.) ou le troisième ligne Ardie Savea (59 sél.) débuteront également tandis que le trois-quart Richie Mo’unga (32 sél.) prendra place sur le banc, avec le troisième ligne des Chiefs Pita Gus Sowakula.

Beauden Barrett (101 sél.) formera la charnière avec son habituel comparse Aaron Smith (102 sél.). L’Irlande doit affronter les All Blacks à trois reprises, les 2, 9 et 16 juillet. Le XV du Trèfle ne s’est jamais imposé en Nouvelle-Zélande.

Le XV de départ de la Nouvelle-Zélande contre l’Irlande: J. Barrett – Reece, R. Ioane, Tupaea, Fainga’anuku – (o) B. Barrett, (m) A. Smith – Cane (cap.), A. Savea, S. Barrett – Whitelock, Retallick – Tu’ungafasi, Taylor, Bower

Remplaçants: Taukei’aho, Tu’inukuafe, Ta’avao, Sowakula, Papalii, F. Christie, Mo’unga, Ennor

mca/dth