Stefanos Tsitsipas a battu assez aisément Borna Coric en quarts de finale du Masters 1000 de Rome.

Le Grec Stefanos Tsitsipas, tête de série N.5, a dominé jeudi soir le Croate Borna Coric (N.15) en deux sets (6-3, 6-4) pour filer en demi-finale du Masters 1000 de Rome, où il sera opposé au Russe Daniil Medvedev (N.3).

Finaliste l’an dernier, Tsitsipas a dû s’employer dans le second set mais il continue un parcours sans fausse note sur la terre battue romaine où il n’a pas concédé le moindre set en quatre matches.

Encouragé par le public du court central, bien qu’il ait écarté deux Italiens aux deux tours précédents (Sonego et Musetti), le Grec su hausser le ton aux moments-clé, à l’aide de ses grands coups droits, face à un Croate très combatif.

Tombeur en quart du Hongrois Fabian Marozsan, le vainqueur surprise de Carlos Alcaraz au 3e tour, Coric a cédé une première fois son service à 4-3 au premier set, sur la première balle de break du Grec.

Tsitsipas a conclu le set dans la foulée en effaçant avec autorité deux balles de débreak du Croate avant de l’assommer d’une superbe amortie.

Le match alors bien en main, Tsitsipas n’a pas relâché son emprise et a de nouveau breaké tôt dans le second set pour mener 3-1. Coric a eu le mérite de s’accrocher et en a été récompensé en revenant à 4-4. Mais sans réussir à pousser au jeu décisif un Grec qui a su garder son sang-froid pour breaker de nouveau et conclure en 1h36.

Tsitsipas retrouvera en demie le Russe Medvedev, un adversaire qu’il a déjà rencontré onze fois (sept victoires à quatre pour le Russe) dont deux fois sur l’ocre (une victoire chacun).

L’autre demi-finale opposera le Danois Holger Rune (N.7) et le Norvégien Casper Ruud (N.4).